Comment dynamiser son contrat d’assurance vie ?

Depuis quelques années, les assurances vie connaissent une chute de rendements qui désavantage de plus en plus les épargnants investis en fonds d’euros. De 2,30% en 2015 par exemple, le rendement moyen des fonds en euros est passé à 1,6% en 2018. Cette baisse d’année en année suscite de nombreuses interrogations dans les esprits. Que faut-il faire pour avoir un rendement plus élevé que le fonds en euros tout en minimisant les risques d’un investissement en action ?
Pour vous aider à répondre à cette préoccupation, nous vous proposons quelques pistes pouvant vous permettre de dynamiser votre contrat d’assurance vie.
Sécurisé et peu risqué (capital investi garanti et disponible en permanence), le fonds en euros représente la base de l’assurance vie. Le capital y est rémunéré entre 1 et 2% sans plafonnement de dépôt. Mais le fonds en euros connait depuis quelques années une baisse. Ceci doit vous amenez à chercher de nouveaux supports qui vous permettent d’avoir un rendement plus appréciable même si cela signifie qu’il faut prendre un risque.

Les SCPI et les OPCVM

Pour ceux qui se sentent prêt à accepter un certain niveau de risque lié à la fiscalité et dont la durée du placement est d’au moins dix ans, vous pouvez opter pour des supports tels que les scpi ou bien les OPCVM.

  • SCPI (Société Civile de Placement Immobilier) où votre épargne sera investie dans le secteur immobilier. Les performances sont peu volatiles avec un risque de perte limité. C’est un secteur rentable. Le taux de distribution bruts est compris entre 4.5% à 5%.
  • OPCVM (Organisations de Placement Collectif en Valeurs Mobilières), agrées par l’Autorité des Marchés Financiers ou par le Comité des établissements de crédit et des entreprises d’investissement (CECEI), les OPCVM sont des entreprises de gestion pour compte de tiers.

Autres solutions

Vous faites recours à un produit structuré dont le rendement est lié à un actif sous-jacent (des actions ou indices boursier). Vous avez la possibilité de prédéfinir les conditions telles que l’échéance, le niveau de protection du capital, etc. Votre produit peut aisément s’intégrer dans des contrats d’assurance vie car il est accepté comme étant une unité de compte. Un produit structuré protège partiellement votre capital (jusqu’à 50% à l’échéance). Avec un produit structuré, le souscripteur peut profiter de la hausse des actions sans pleinement s’exposer au risque de leur baisse. Selon votre objectif de placement et votre d’acceptation de risque, le produit structuré vous offre une réponse précise.
Pour dynamiser votre épargne à long terme, le produit structuré est un parfait complément. Il faut offre un rendement appréciable et réduire votre part de risque sur un investissement en action.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *